plateforme des acteurs du jazz en rhône-alpes-auvergne

Palais Ideal du Facteur Cheval

fleche gauche fleche gauche

Date de création | 1994

Lieu unique, à nul autre pareil, tout droit sorti de l’imagination vagabonde d’un facteur de campagne, le Palais idéal est un hymne au génie de la nature. Une nature qu’en 1879 Ferdinand Cheval côtoie chaque jour durant ses longues tournées à pied. Une nature dont le spectacle lui procure un bonheur intense et dont il va s’inspirer pour se mettre à l’ouvrage.

De la première à la dernière pierre, l’homme construit son rêve d’éternité, inlassablement : 93 000 heures, 10 000 journées, 33 ans. Imperturbable, le facteur n’a que faire des moqueries des uns, vite balayées par les encouragements des autres. Et parce qu’il rêve aussi d’horizons lointains, de voyages et d’aventures exotiques, Ferdinand Cheval invite l’histoire, les philosophies, les civilisations, les religions du monde entier. Le palais se fait temple de la nature, des idées, de la tolérance. Les messages gravés par le facteur sont intemporels et parlent à chacun d’entre nous, selon son cœur.
… et l’honneur mon seul bonheur

Ferdinand Cheval s’en est allé, rejoindre les fées de l’Orient et de l’Occident. Au cimetière municipal, son tombeau ressemble à son Palais. Son repos y est celui de l’honnête homme qui a accompli son travail. Picasso, André Breton, André Malraux ont salué le facteur devenu artiste et dont l’œuvre, soudain, prend une dimension nouvelle : art naïf, art brut, Surréalistes, Monument historique, Gaudi. Chaque année, des milliers de visiteurs du monde entier s’arrêtent à Hauterives pour découvrir ce Palais et emporter un peu de son rêve.

site internet officielfacebookDossier de présentation

Crédits photo | Emmanuel Georges

Facebook