plateforme des acteurs du jazz en rhône-alpes

BARON SAMEDI

fleche gauche fleche gauche

Date de création | 2010

CARAVANSARAIL (nouveau répertoire 2010)
Le nouveau répertoire de Baron Samedi propose un périple musical autour des instruments de la Route de la soie. Nous avons presque tous, à un moment donné de nos rêveries, essayé de nous représenter le courage, la détermination et l’émerveillement des voyageurs d’autrefois. Le long de cette route, dans les oasis ou à l’abri d’un caravansérail, nous nous figurons les rencontres musicales qu’il y a pu avoir : éphémères, hors de l’intégrisme des sols, généreuses, partagées, hors du temps.
Nous voulons imaginer un de ces concerts où les accents persans, les intonations chinoises, les timbres d’Inde du Nord, les chants du Moyen Orient, les résonances d’Afrique se mêlent et construisent un folklore imaginaire et fécond de tous ces langages musicaux.

BARON SAMEDI
Baron Samedi est le nom d’un des nombreux dieux familiers de la culture vaudou en Haïti. L’inspiration du répertoire du groupe est cependant multiple. Faite de succession ou de télescopage, de rythmes appartenant à des traditions éloignées, réécrits ou recomposés, la musique de Baron Samedi essentiellement jouée aux baguettes, emprunte au jeu des musiciens populaires son côté spectaculaire en mêlant des timbres riches et l’équilibre des polyrythmies.

De Kiev à Rio, en passant par Moers, Tampere, Barcelone, Albi, Parthenay, Assier... l’art de Baron Samedi a enchanté tous les publics et a pratiqué à merveille l’art de la rencontre : trio de chanteuses ukrainiennes pour la création de "Diakouyou", Michel Godard, Jean-Marie Maddeddu pour "Baron Samedi S’endimanche", Guarionnex Aquino Trio pour "Sabado Domingo", Maria Teresa Madeira et Radegundis Feitosa pour “Berimbaron” et “Guanabara”.

site internet officiel

Crédits photo | Nicolas Beaume

Facebook