plateforme des acteurs du jazz en rhône-alpes

Rémi Gaudillat

fleche gauche fleche gauche

Trompette, Bugle, Direction Artistique
Après des études musicales à Villefranche/Saône, puis au CNR de Lyon, Rémi Gaudillat monte en 2003 sa première formation, le trio Non Violence, avec le guitariste Aurélien Masson et le contrebassiste Bice Berrerd. Un disque est enregistré en 2004, auquel participe le trompettiste Jean-Luc Cappozzo. Il intègre ensuite le quintet du pianiste Joachim Expert, avec lequel il remporte le Prix du Jury "Suivez le Jazz" 2005.

Il quitte le quintet en 2005 pour créer une nouvelle formation : Docteur Lester, un brass band qui réunit huit musiciens et qui s'inspire du "Brass Fantasy" du trompettiste Lester Bowie. Le brass band remporte en 2006 le tremplin "Suivez le Jazz" et participe au festival A Vaulx Jazz 2006 en tant que "Découverte Régionale". Un premier disque sort en 2007, puis un deuxième, intitulé Songs, qui sort en 2009. En 2010, Rémi Gaudillat écrit Orphée, un spectacle mêlant théâtre et musique autour du célèbre mythe. Il compose également la musique du spectacle du comédien Fred M.

La rencontre avec le batteur Bruno Tocanne et le saxophoniste Lionel Martin est déterminente : Rémi Gaudillat rejoint le réseau imuZZic, collectif de la région lyonnaise, en 2006. Les projets sont nombreux, d'abord la série New Dreams de Bruno Tocanne, mais également le Libre Ensemble, le I-Overdrive Trio de Philippe Gordiani ou encore Round about 68, une création mêlant vidéo et musique et pour lequel il compose la majeure partie du répertoire. En 2008, le trompettiste crée le quartet : Call It Anything à l'occasion d'une carte blanche offerte par Agapes et dont le disque sort en 2009. ImuZZic a été également l'occasion de rencontres musicales avec Louis Sclavis, Jean-Philippe Viret, Hasse Poulsen, Quinsin nachoff (Can), Michael Bates (EU), Samuel Blaser (Suisse), Russ Johnson (EU), Denis Beuret (Sui).

Rémi Gaudillat s'est produit en Chine, Corée du Sud, Russie, Canada, Suisse, Portugal, Slovénie, Angleterre, Allemagne, Belgique, Italie...

site internet officiel

Facebook