plateforme des acteurs du jazz en rhône-alpes-auvergne

DITES 33

fleche gauche fleche gauche

Date de création | 2003

"Dîtes 33", demande le médecin promenant son stéthoscope sur le corps du patient afin d’ausculter les bruits des fonctions vitales et d’en tirer son diagnostic.
Cette expression, parce que liée à cette image, s’est imposée toute seule pour nommer la réunion musicale – et non pas médicale ! – de Michel Boiton, percussions ; Bernard Gousset, mixage, effets sonores ; Jean Méreu, trompette, bugle ; Jean-Luc Peilhon, harmonica, clarinette.
L’idée centrale du projet est d’intégrer la présence de l’appareillage de sonorisation au cœur de la musique et des instruments : toutes les percussions (caisse claire, cymbales, djembé, darbouta, cloches africaines, panar, claquettes…) sont équipées de micro-capteurs, et d’autres capteurs sont logés à l’intérieur-même de la trompette, venant s’ajouter à la présence classique des micros externes.
Ce dispositif ouvre le champ infini des traitements sonores et provoque la naissance de paysages musicaux étonnants. C’est pourtant la simplicité qui préside à l’élaboration de la musique. Les sources sonores sont acoustiques, la musique possède des couleurs rythmiques et mélodiques affirmées, mais le rôle de l’appareillage de sonorisation et de Bernard Gousset est multiple : optimiser les timbres du trio certes, mais aussi, à partir des sources émettrices, transformer les sonorités, mais encore intervenir dans les compositions pour en enrichir la dimension et, par les propositions électro-acoustiques, en infléchir le jeu et le langage.

site internet officielfacebookDossier de présentation

Facebook