plateforme des acteurs du jazz en rhône-alpes-auvergne

BEN GUYOT

fleche gauche fleche gauche

Au départ autodidacte, Ben Guyot a ensuite suivi l’enseignement de Ferenc Bokany (ONL).

Ben Guyot a participé à de nombreux groupes de Jazz issues de la région lyonnaise tels que : Carthagène, Talkin’ About nonet, Jean-charles Demichel trio, Nathalie Soles quartet, Joël Sicard quartet, Jacky Mallerey Quartet, Big Fish, et actuellement avec Swing gones (sextet boogie-woogie), Nicolas Gross Quartet (Genève, Suisse), La Rue des Archés (manouche), Jean-Louis Almosnino Quartet feat. S. Everett ou encore au sein de son propre quintet. En 2014, avec ses acolytes de Strio (Romain Nassini et Charles Clayette), il joue en compagnie de Will Vinson (NYC) et enregistre un disque « Live ».

Ben Guyot a eu la chance de jouer en compagnie de grands musiciens :

Steve Potts, Tony Pagano, Alain Jean-Marie, Sangoma Everett, La Velle, Kirk Lightsey, Lionel Belmondo, Pierre Drevet, Eric Prost, Denis Leloup, Michel Pérez, Stéphane Foucher, David Sauzay, Vincent Bourgeyx, Andy Barron, Christophe Metra, Pierre Baldy-Moulinier, David Bressat, Bruno Ruder, Boris Pokora, Olivier Truchot, David Prez, Samy Thiebault, Michael Chéret, Marc Thomas, Will Vinson…

Ben Guyot a eu l’occasion de jouer dans différents Festivals :

Tarjan (Hongrie), Chaponost, Annecy, Evian, Andernos 2005, Rhino Jazz Festival 2005, 2007 et 2012 (Rive de Giers, 42), Chambéry 2005, Clermont Ferrand 2005, Fareins 2005, Festival de musique du monde 2005 (Saint Etienne, 42), Jazz à la plage 2006 (Hermance, Suisse), festival un Doua de jazz 2006 (Villeurbanne), Grenoble Jazz festival 2007, le Péristyle 2007, 2010, 2011 et 2012, Jazz sur les places 2011, A Vaulx Jazz (off) 2011 et 2012, Francopholies de la Rochelle 2012, Jazz à Vienne 2012 et 2013

Enfin Ben Guyot est membre du collectif Polycarpe, Association pour la promotion de la musique de Jazz. C’est ainsi qu’en 2007, il a pris une part active dans la création du Périscope, salle de concert aujourd’hui incontournable à Lyon, et dont le collectif Polycarpe fut l’un des él

site internet officiel

Facebook